Un site exceptionnel en camargue

La Camargue, un site de prédilection

Son hiver doux, son été chaud et ses plans d’eaux font du Salin d’Aigues-Mortes une zone humide au patrimoine inestimable. Deuxième richesse biologique mondiale après la forêt tropicale, les zones humides jouent un rôle majeur dans le maintien de la biodiversité.

La Faune

Les oiseaux migrateurs sont peu dérangés dans les vastes étendues camarguaises. C’est un grand réservoir alimentaire et un lieu de reproduction d’une importance primordiale pour les oiseaux qui y séjournent durant le printemps et l’été. Première réserve de flamants roses en Europe, découvrez une faune unique : 200 espèces d’oiseaux, dont 157 espèces protégées.

faune-oiseau

Découvrir la Faune

La nature sauvage en héritage

L’activité salicole du salin d’Aigues-Mortes a permis de préserver des milliers d’hectares d’espaces naturels sur le littoral méditerranéen, où un écosystème original abrite une faune et une flore exceptionnelles. Cet espace entretenu par les sauniers permet le développement d’un écosystème riche et qui lui est propre.

La Flore

La récolte du sel sur le salin depuis des centaines d’années a favorisé une flore particulière et spécifique au milieu salicole. On recense sur le site d’Aigues-Mortes 208 espèces végétales dont 20 espèces protégées.

flore-plantes

Découvrir la Flore

Le Salin d’Aigues-Mortes a signé la Charte Natura 2000 de Petite Camargue en 2009 pour une période de 5 ans. En signant la Charte Natura 2000, la Compagnie des Salins du Midi reconnaît les valeurs écologique et patrimoniale exceptionnelles des habitats et des espèces en voie de disparition ou rares à l’échelle de l’Europe et s’engage à les conserver.

Le périmètre engagé correspond actuellement à 6294 hectares de zones humides sur le salin d’Aigues-Mortes.

 

logo-nature